appel-vel15-ecran-horizUn événement tentaculaire, des liens improbables

La Voie est Libre est l’apothéose de 6 mois de recherches et de créations de projets. C’est le jour où tout ce travail se dévoile et s’offre au public.

Son organisation repose d’abord sur la constitution et l’animation d’un réseau citoyen bénévole impliqué dans la programmation et l’organisation de l’événement : le Comité de pilotage dit Copil’.

La coordination et le suivi d’un appel à projets ouvert à toutes et tous et fondé sur une charte de valeurs est à l’origine de la programmation. Cet appel à projets court ainsi sur 2 mois minimum et est diffusé sur tous les territoires concernés ainsi que sur les réseaux sociaux.

Les projets sont réceptionnés via le site internet de La Voie est Libre, puis classés et vérifiés quant à leur faisabilité technique et financière*. Ensuite, le comité de pilotage  sélectionne les projets qui feront la programmation du festival. Dans le même temps, ce dernier coordonne les commissions de travail bénévole qui permette la bonne tenue de l’événement, sa signalisation et sa communication.

 

“Cela permet à toutes et tous de créer des synergies”

La-Voie-Est-Libre-Collectif-Citoyen

 

Un plan d’installation est préparé en fonction des contraintes de chaque projet et de la configuration du terrain. De grandes réunions festives réunissent l’organisation et les porteurs de projets. Cela permet à toutes et tous de se rencontrer physiquement, de créer des synergies mais aussi de répondre aux questions plus précises de chaque participant-e.

L’événement existe grâce à l’implication de partenaires associatifs, artistiques et institutionnels improbable. grâce à l’engagement de toutes et de tous, chaque participant de La Voie est Libre, tant public que participant-e, voit sa présence valorisé.

*Dans la mesure du possible nous assurons un défraiement pour aider à la réalisation des projets.

 

 

 

Capture d’écran 2016-03-23 à 07.57.33