Le périph aux piétons : un projet de La Voie est Libre au budget participatif parisien

posted in: Actus | 0

La Voie est Libre vers Paris ? 2017-2018

L’association Les Amis de La Voie est Libre a déposé un projet au budget participatif de la Ville de Paris : le périph aux piétons, La Voie est Libre !

L’idée ? Aménager un tronçon du périphérique pour accueillir des piétons et d’autres modes de déplacement doux, un dimanche en 2018, en toute sécurité. Et pourquoi pas chaque année ensuite !

L’idée sous-jacente ? En cas de succès, notre association proposera à la ville de Paris et aux communes environnantes, d’organiser La Voie est Libre sur le périphérique.

Comment aider à la réalisation de ce projet fou ?

1. Vous êtes parisien-ne-s

Créer un compte personnel sur https://budgetparticipatif.paris.fr

Soutenez ou associez vous à notre projet sur le site du budget participatif (il faut cliquer sur le “like” en bas de page)  : https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/jsp/site/Portal.jsp?page=idee&campagne=D&idee=2554

Prévenez vos voisins, partagez notre projet sur les réseaux sociaux ! Vous connaissez un élu, une association locale riveraine ? Prenez contact avec nous, nous chercherons à les rencontrer pour leur présenter le projet plus en détail.

 

2. Vous n’êtes pas parisien-ne-s

Ce projet s’adresse aussi à vous, et même si vous ne pouvez pas voter au budget participatif de la capitale, nous avons besoins de vos soutiens et relais !

Faites connaître notre projet en le diffusant sur les réseaux sociaux et prévenez vos connaissances qui habitent à Paris !

 

3. Vous voulez aider un peu plus encore ?

Vous pouvez adhérer à l’association Les Amis de La Voie est Libre via notre compte Hello Asso !

 

 

Notre projet : Le périph aux piétons, La Voie est Libre

 

Nous proposons de réaliser les aménagements pour fermer un tronçon du périph et permettre l’accueil des piétons et autres modes de déplacement doux un dimanche en 2018.

Quel tronçon? De la porte des Lilas à la porte d’Aubervilliers, un premier bout du périph avant de l’occuper en entier !

Le coût d’investissement ?

– La sécurisation du tronçon du périph pour accueillir des piétons (protection des bornes de secours, radars, câbles électriques; sécurisation du site et de ses abords;construction de passerelles mobiles permettant le passage des deux côtés du périph)

– Des campagnes d’information et des dispositifs signalétiques pour guider les voitures et accueillir les piétons

Le but ?

– Occuper le périph permet d’effacer la frontière urbaine, physique et symbolique qu’il représente

– Se réapproprier un espace dévolu aux voitures, c’est une façon d’y projeter de nouveaux usages et modes de déplacement

– Créer du lien entre parisiens et banlieusards

– Réunir la population et la sensibiliser aux nuisances d’une autoroute urbaine

En parallèle de ce projet, notre association propose d’organiser, La Voie est Libre, l’écofestival citoyen.

Née à Montreuil en 2009, à l’initiative d’habitants du quartier des Murs-à-Pêches, cet événement gratuit et bénévole a occupé, un dimanche par an, 2 km de l’A186 (35 000 visiteurs en 2015).

Chaque édition est l’aboutissement d’un an de mobilisation citoyenne, pour offrir une occupation éphémère, poétique et écologique.

Via un appel à projet pour réaliser des animations bénévoles sur l’autoroute, La Voie est Libre propose une programmation atypique grâce à l’implication des habitants, des associations, des artistes, … de nos territoires.

Cela permet d’organiser une véritable fête populaire, où chaque participant devient acteur, et non pas consommateur.